Président du Sénat français : Ben Ali, “pas un démocrate”

Ce qui est en jeu en Tunisie, "ce sont les Droits de l’homme. On ne tire pas à balles réelles contre des jeunes et des classes moyennes", a fustigé, jeudi, le président du Sénat, Gérard Larcher.

Selon lui, le président Zine El Abidine ben Ali – qui "n’est pas un démocrate", d’après ces propres termes – "doit ce soir faire un geste pour répondre aux angoisses du peuple tunisien".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite