Parution du 1er numéro de “la revue marocaine de science politique”

Le 1er numéro de "la revue marocaine de science politique" vient de paraitre récemment, à l’initiative de l’Association marocaine de science politique (AMSP).

Selon une note présentative, la publication de cette revue répond à un besoin de chercheurs devenus plus nombreux dans le domaine de science politique, et de plus en plus producteurs de textes et ouvrages.

La revue marocaine de science politique se veut ainsi un outil de collecte et de capitalisation de cette production, qui rend possible un débat scientifique sur les recherches menées, leur donne plus de sens et de cohérence, les soumet à l’examen critique, tout en accompagnant les débats sur une variété de sujets.

Cette revue se veut comme l’expression de la maturation du champ polémologique au Maroc. Elle s’inscrit dans la lignée des savoirs produits sur le politique au niveau national par des sciences pionnières et connexes comme la sociologie coloniale, l’anthropologie, l’histoire, la linguistique et les sciences juridiques.

Cette publication est le résultat du processus plus profond de constitution d’un espace public, d’un passage plus significatif de la société au politique à une étape ou le débat sur la chose publique s’amplifie, à un moment qui parait des plus sensibles concernant les interrogations sur la transition démocratique.

Dans une déclaration à la MAP, le président de l’AMSP, M. Abdallah Saaf, a indiqué que cette revue présente les récentes productions dans le domaine des sciences politiques au Maroc pour enrichir davantage le débat académique national autour de plusieurs questions traitant de la réalité marocaine.

Et d’ajouter que cette publication se veut un espace pour les chercheurs et universitaires marocains pour mettre en valeur l’identité spécifique des sciences politiques en tant que domaine indépendant vis-à-vis des autres disciplines de sciences sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite