Nouvelles découvertes d’hydrocarbures en Egypte, selon “Koweït Energy”

La compagnie "Koweït Energy" a annoncé, jeudi, deux nouvelles découvertes d’hydrocarbures réalisées dans le désert occidental égyptien.

Treize découvertes ont été enregistrées par la société koweitienne en effort propre, depuis 2008 en Egypte, rappelle un communiqué du groupe, qui possède des concessions dans plusieurs pays notamment le Yémen, le Sultanat d’Oman, l’Ukraine, la Lettonie, la Russie, le Pakistan et le Cambodge.

La semaine dernière, le ministère égyptien du pétrole a annoncé le forage de 36 puits de pétrole en Méditerranée, au Delta du Nil et dans la région du nord-Sinaï lors de l’exercice 2011/2012.

Selon un rapport de l’"Egyptian Natural Gas Holding Company", grâce à ces nouvelles explorations, le total des réserves pétrolières devra atteindre près de 8,2 trillions de pieds cubes de gaz, 105 millions de barils de condensats (pétrole léger) et 5 millions de barils de brut.

Au cours de la dernière décennie, l’Egypte a réalisé des investissements de l’ordre de 25 milliards de dollars dans le domaine de la prospection pétrolière et gazière.

Les produits pétroliers et gaziers représentent 45 % des exportations égyptiennes, selon le ministère égyptien du pétrole, qui relève que ces efforts s’inscrivent dans le cadre d’une stratégie visant à faire de l’Egypte un "pôle régional dans le domaine énergétique".

Le secteur pétrolier et gazier est l’une des principales sources de devises étrangères pour l’Egypte avec les transferts privés nets, l’activité touristique et le canal de Suez.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite