Mostafa Salma Ould Sidi Mouloud réitère son droit de rejoindre sa famille dans les camps de Tindouf

Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, inspecteur général de la “police du polisario”, a réitéré son attachement au droit de rejoindre sa famille dans les camps de Tindouf.

Dans une déclaration à la chaine de télévision "Médi1Sat", diffusée jeudi dans son journal de midi, M. Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud s’est dit déterminé à rejoindre sa famille dans les camps de Tindouf et à défier la décision du "polisario" l’interdisant d’accéder aux camps. Il s’agit de la liberté du mouvement garantie pour tout être humain, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Mostafa Ould Sidi Mouloud a indiqué que son accusation par les dirigeants du " polisario " de trahison et son interdiction d’accéder aux camps de Tindouf pour rejoindre sa famille ainsi que leur tentative de changer le prénom de sa fille, sont des choses qui ne se produisent nulle par ailleurs.

Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud a également dénoncé la méthode du "polisario" utilisée dans la gestion des affaires des séquestrés depuis 37 ans, ainsi que la décision des séparatistes de ne pas associer les jeunes à la gestion des affaires des camps.

L’inspecteur général de la "police du polisario" a quitté jeudi matin le territoire mauritanien en direction des camps de Tindouf, défiant ainsi la décision lui interdisant de rejoindre les membres de sa famille.

Début août, il avait annoncé, lors d’une conférence de presse à Smara, son intention de regagner les camps de Lahmada pour défendre la proposition marocaine d’autonomie.

(Source MAP)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite