Mexique: au moins 35 cadavres déposés dans les rues d’une ville du sud-est du pays

Au moins 35 cadavres, dont 11 femmes, ont été découverts mardi par la police mexicaine dans les rues d’une ville du sud-est du pays, a indiqué une source judiciaire.

Les corps ont été déposés par des inconnus, qui circulaient à bord de deux véhicules, en face d’une place commerciale située dans la région de Veracruz, à environ 400 km au sud-est de la capitale, a précisé le parquet local.

Cet incident, qualifié du plus macabre jamais enregistré dans cette région, intervient au lendemain de la fuite simultanée de 32 prisonniers de trois pénitenciers de Veracruz, a souligné la presse locale.

Le parquet a indiqué que plusieurs victimes déjà identifiées étaient connues des services de police pour leurs liaisons avec des groupes de la criminalité organisée.

Selon des médias locaux, les victimes seraient membres du cartel des ”Zetas” qui se dispute le contrôle de la région de Veracruz contre le groupe rival du cartel du Golfe.

Par ailleurs, trois soldats mexicains ont été tués et au moins cinq autres grièvement blessés dans une embuscade tendue, mardi, par un groupe armé dans le sud-ouest du pays, ont indiqué les sources officielles.

Une patrouille de l’armée a été attaquée par des civils armés alors qu’elle circulait le long des côtes de la région de Guerrero, au nord de la station balnéaire d’Acapulco (environ 500 km au sud-ouest de Mexico), ont précisé les mêmes sources.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite