Maroc : remise des prix de la finale du “1er Hackathon du Développement Humain”

Les prix de la finale du "1er Hackathon du Développement Humain", organisé en marge des premières Assises du développement humain, ont été remis jeudi à Skhirat. Le Hackathon est un concours d’idées autour de la thématique de la petite enfance notamment la nutrition, la santé de la mère et de l’enfant et l’enseignement préscolaire.

Il a pour objectif de mobiliser les jeunes dans un esprit d’entrepreneuriat social et de faire émerger des idées de projets innovants qui répondent à des problématiques locales en relation avec la petite enfance.

Le premier prix de ce concours (100.000 dirhams) a été décerné à la région de l’Oriental pour le projet “Tatabou3” (suivi), qui consiste en un système d’alerte téléphonique automatisé et de rappel avec bracelet électronique pour améliorer le suivi de la grossesse et le respect du calendrier de vaccination.

Le deuxième prix (50.000 dirhams) est revenu à la Région de Rabat-Salé-Kénitra pour le projet “Si7ati” (ma santé) qui est une application mobile qui fournit des conseils pour intervenir en cas d’urgence liée aux maladies infantiles.

Le troisième prix (25.000 dirhams) a été attribué à la Région de Casablanca-Settat pour le projet "VocalLang", un jeu pédagogique interactif en tissu qui permet l’éveil linguistique de l’enfant âgé de 3 à 5 ans. Le jeu est conçu avec 3 modes: reconnaissance des lettres, constitution de mots et devinettes.

En amont des Assises Nationales du Développement Humain (18-19 septembre 2019), l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) a organisé du 9 juillet au 8 août 2019 une compétition d’idées de projets (Hackathon) dans les 12 régions du Royaume.

Dans une déclaration à la presse, le Wali chargé de la coordination nationale de l’INDH, Mohamed Dardouri, a souligné que le Hackathon est un concours d’idées, lancé il y a trois mois environ, visant à créer des projets au niveau national, ajoutant que cette compétition a connu la participation d’une centaine de jeunes.

L’objectif de ce concours est de réussir à créer des projets ou de petites entreprises qui peuvent contribuer à l’amélioration de la nutrition des enfants en utilisant par exemple les produits du terroir, a-t-il expliqué, notant par la même que cette initiative a permis aux jeunes de sensibiliser les mères à l’importance de l’allaitement et ses bienfaits pour leurs bébés.

Les travaux des premières Assises nationales du développement humain, tenues les 18 et 19 septembre sous le thème "Développer la petite enfance, un engagement envers l’avenir", ont pris fin jeudi à Skhirat.

Les travaux de ces Assises, organisées sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI et marquées par un message royal adressé aux participants, ont été consacrés au développement de la petite enfance, thématique centrale du Programme 4 de la phase III de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite