Maroc : le plan d’autonomie, “une initiative sérieuse” pour le règlement de la question du Sahara

Maroc : le plan d
Le parlement britannique a qualifié d’"initiative sérieuse", le plan d’autonomie présenté par le Maroc pour le règlement du conflit artificiel crée autour de son intégrité territoriale.

"En 2007, le Maroc a fait une initiative sérieuse pour faire avancer les négociations (sur la question du Sahara), en offrant une autonomie au territoire sous souveraineté marocaine", a dit l’institution législative britannique dans un rapport sur les élections législatives, tenues la semaine dernière au Maroc.

Le rapport, préparé pour le compte des membres de la chambre des Communes (chambre basse du parlement de Westminster), souligne que l’ancien Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations-Unies pour la question du Sahara, avait conclu en 2009 que "l’indépendance n’était pas une option réaliste" pour régler la question.

Revenant sur la position du gouvernement du Royaume-Uni sur cette question, le parlement de Westminster a souligné que Londres, tout en soutenant les efforts du Secrétaire général de l’Onu et de son Envoyé Personnel visant à parvenir à "une solution politique négociée", considère le plan d’autonomie présenté par le Maroc comme une "contribution sérieuse et crédible à ces efforts", conformément aux termes de la résolution 1871 du Conseil de sécurité de l’Onu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite