Libye: L’élection du Premier ministre Ahmed Miitig invalidée

L’élection du Premier ministre libyen Ahmed Miitig, le 4 mai dernier, était inconstitutionnelle, a déclaré lundi la Cour suprême.
“La Cour a jugé anticonstitutionnelle l’élection de M. Miitig au Congrès général national (CGN, Parlement)”, a indiqué un juge de la Cour à l’issue d’une brève audience consacrée à la lecture du verdict.

La Libye fait face, depuis un mois, à une crise politique avec deux gouvernements se disputant la légitimité du pouvoir.

La semaine dernière, le gouvernement sortant d’Abdallah al-Theni avait déclaré qu’il s’en remettait à la justice pour déterminer s’il devait céder le pouvoir au nouveau cabinet d’Ahmed Miitig.

La controverse remonte à début mai lorsque M. Miitig avait été élu lors d’un vote controversé au CGN. De nombreuses protestations se sont élevées contre cette élection. En cause: le nombre de voix obtenues par Ahmed Miitig.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite