Les islamistes tunisiens d’Ennahda reconnaissent leur défaite

Ennahda, principal mouvement islamiste de Tunisie, a reconnu lundi sa défaite aux élections législatives de la veille et a félicité le mouvement laïc Nidaa Tounes pour sa victoire.
“Nous avons accepté ce résultat et félicitons le vainqueur”, a déclaré Lofti Zitoun, membre de la direction du parti, interrogé par Reuters.
Le mouvement, a-t-il ajouté, réitère son appel à la formation d’un gouvernement d’union dans lequel il est prêt à siéger.

Par ailleurs, le président du comité pour le respect des libertés et des droits de l’homme en Tunisie (base en France), Moheyddine Cherbib a annoncé, lundi, dans une déclaration à l’agence TAP que le mouvement Nidaa Tounes a obtenu la première place dans les élections législatives dans la circonscription de France 1, suivi par le mouvement Ennahdha.

Cherbib a ajouté que le mouvement Nidaa Tounes a obtenu 13 mille 455 voix soit un taux de 42,3% du nombre total des votants tandis que le mouvement Ennahdha a obtenu 10 mille 177 voix, soit un taux de 31,5%.

La même source a indiqué que le parti Afek Tounes a obtenu la troisième place avec 2086 voix (6,4%), suivi par le parti du congrès pour la République avec 1806 voix (5,7%).

Cherbib a souligné que les 5 sièges de la circonscription de France 1 sont répartis comme suit : 2 sièges pour Nidaa Tounes 2 sièges pour le mouvement Ennahdha un seul siège pour Afek Tounes.

Pour sa part, le coordinateur général de Nidaa Tounes à l’étranger Raouf Khamassi a souligné que le Mouvement Nidaa Tounes a obtenu 44% des sièges au parlement à l’étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite