Les Etats-Unis appellent leurs ressortissants à quitter l’Irak “immédiatement”

L’ambassade américaine à Bagdad, attaquée mardi par des pro-Iran, a appelé vendredi ses ressortissants à quitter l’Irak "immédiatement", quelques heures après l’assassinat du puissant général iranien Qassem Soleimani dans un raid américain.

La chancellerie appelle les Américains en Irak à partir "par avion tant que cela est possible", alors que le raid a eu lieu dans l’enceinte même de l’aéroport de Bagdad, "sinon vers d’autres pays par voie terrestre". Les principaux postes-frontières de l’Irak mènent vers l’Iran et la Syrie en guerre, alors que d’autres points de passage existent vers l’Arabie saoudite et la Turquie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite