Les “Amis du peuple syrien” promettent d’équiper l’opposition

Les
Le groupe des "Amis du peuple syrien", qui réunit les puissances occidentales et plusieurs pays de la région, a décidé samedi "de fournir dans l’urgence tout le matériel et l’équipement nécessaire à l’opposition surle terrain".

Toute l’aide militaire sera livrée au Conseil militairesuprême de l’Armée syrienne libre (ASL), précisent les Etatsmembres dans une déclaration commune diffusée à Doha.

Ils somment en outre les combattants d’Iran, d’Irak et du Hezbollah libanais de "quitter immédiatement la Syrie" etcondamnent leur intervention.

La semaine dernière, Washington a annoncé être parvenu à la conclusion que les forces de Bachar al Assad avaient utilisé des armes chimiques, et a décidé de fournir une "assistance militaire directe" aux insurgés.

L’Arabie saoudite, à la pointe de l’aide aux opposants du régime bassiste, a quant à elle accru ses livraisons d’armes sophistiquées, selon deux hauts fonctionnaires du Golfe.

"Au cours de la semaine écoulée, davantage de ces armes sont arrivées. Ils en obtiennent plus fréquemment", a dit l’un deux sans plus de précisions. L’autre a parlé de livraisons "potentiellement décisives".

Les rebelles réclament des armes antichars et anti-aériennes. Pour le cheikh Hamad ben Jassim al-Thani, chef du gouvernement et de la diplomatie qatarie, "la force est nécessaire pour obtenir la justice. Et la fourniture d’armes est le seul moyen d’obtenir la paix dans le cas syrien".

"Nous ne pouvons attendre du fait des divergences entre membres du Conseil de sécurité sur les moyens de régler le problème", a-t-il poursuivi, invitant par ailleurs le gouvernement libanais à faire le nécessaire pour limiter l’implication des miliciens chiites du Hezbollah.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite