Le président Obama reçoit 115 jeunes Africains à la Maison Blanche

Le président américain Barack Obama a reçu mardi, à l’occasion du 50e anniversaire de l’accession à l’indépendance de 17 pays d’Afrique sub-saharienne, 115 jeunes Africains à la Maison Blanche pour discuter de "leur vision de l’Afrique pour les 50 ans à venir".

Au premier jour de cette rencontre de trois jours, organisée par le département d’Etat à Washington, réunissant ces jeunes Africains "dirigeants de la société civile et du secteur privé", M. Obama a exprimé l’espoir que "certains d’entre vous deviendront un jour des dirigeants de vos pays".

M. Obama, qui a cité en exemple la démocratie américaine, "dans laquelle les institutions sont plus importantes que l’individu", a estimé que les pays africains ”doivent aussi prendre confiance dans le processus démocratique".

Réaffirmant que "le destin de l’Afrique sera déterminé par les Africains", il s’est néanmoins engagé à "faire en sorte que vos voix soient entendues pour que vous puissiez saisir ces opportunités".

"Nous sommes à la recherche de dirigeants qui savent que le fait de donner plus de pouvoir aux citoyens est dans l’intérêt de tous", a estimé auparavant la chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton, qui avait elle aussi exhorté ces jeunes à confier davantage de pouvoir aux citoyens.

Dans le monde actuel, "un pouvoir fondé sur un rapport hiérarchique allant du sommet à la base n’est plus tenable", a-t-elle dit.

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite