Le passeport diplomatique de Boris Becker est “un faux” (gouvernement centrafricain)

e ministère des Affaires étrangères de Centrafrique a indiqué que le passeport diplomatique de Boris Becker, ancienne gloire allemande du tennis qui s’est prévalu d’une immunité diplomatique centrafricaine, est "un faux", selon le directeur de cabinet du ministre à l’AFP.

"Le passeport diplomatique qu’il (Boris Becker) détient est un faux", a déclaré mardi à l’AFP Chérubin Moroubama, directeur de cabinet du Ministre des affaires étrangères centrafricain, Charles Armel Doubane. Mi-juin, l’ancienne star du tennis mondial Boris Becker avait assuré avoir une immunité diplomatique centrafricaine pour se défaire d’une poursuite pour dette à Londres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite