Le gouvernement japonais juge “inacceptable” l’erreur de Tepco sur l’ampleur de radioactivité

Le gouvernement japonais a qualifié d’"inacceptable" l’erreur de l’exploitant de la centrale nucléaire accidenté de Fukushima-1, qui avait annoncé que le niveau de radioactivité dans l’eau échappée du réacteur 2 de la centrale est 10 millions de fois plus élevé que la normale.

"Ce type d’erreur est absolument inacceptable", a souligné le porte-parole du gouvernement japonais, M. Yukio Edano, ajoutant que le gouvernement a ordonné à Tokyo Electric Power (Tepco) de ne pas recommencer.

Tepco avait reconnu, dimanche soir, s’être trompé en annonçant dimanche matin un niveau de radioactivité "10 millions de fois plus élevé".

La société avait expliqué que des éléments radioactifs avaient été confondus au cours d’analyses sur les échantillons prélevés dans la nappe échappée du réacteur 2.

Une série d’explosions et d’incendies ont touché la centrale nucléaire de Fukushima-1 suite à un violent séisme de magnitude 9 et à un tsunami dévastateur du 11 mars dernier.

L’Agence internationale de l’énergie atomique (l’AIEA) a prévenu que les problèmes nucléaires dans la centrale nucléaire accidentée pourrait durer des semaines, sinon des mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite