Le Comité des Régions des Entreprises Françaises du Voyage tient sa réunion au Maroc

La ville de Rabat (Maroc) abrite du 14 au 17 septembre la “Convention du Comité des Régions des Entreprises du Voyage” ( EDV) sur proposition de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) sous le thème “Partageons nos savoirs et savoir-faire en région”.

A quelques jours de Top Resa, le plus important salon du Tourisme en France, les professionnels du voyage français ont choisi Rabat pour tenir leur convention nationale. Ce seront pas moins de 80 membres des plus influents du secteur touristique notamment, les présidents et élus des comités régionaux du secteur de tout l’hexagone qui seront en conclave pendant 3 jours afin d’échanger leurs expériences au niveau régional et d’en faire profiter leurs homologues sur le plan national.

En plus des échanges d’expertise entre les participants, la convention permettra de conforter l’image de la destination Maroc auprès des décideurs touristiques français, ainsi que la mise en avant des destinations Rabat et Casablanca en matière d’accessibilité, tourisme&loisirs, MICE et Golf, indique un communiqué de l’ONMT.

"Nous avons très vite arrêté notre choix sur la ville de Rabat. Moins connue peut être des professionnels que sa voisine Casablanca, elle nous a immédiatement séduit par son authenticité et la qualité des différentes prestations… nous sommes d’ores et déjà convaincus de la réussite de cette convention et découvrir ainsi le double intérêt d’une capitale moderne et d’une ville historique", a affirmé Jean Luc Dufrenne, Directeur de la Communication d’EDV, cité par le communiqué.

"La tenue de cette convention à Rabat est une excellente opportunité pour mettre en avant les atouts de la ville en tant que destination touristique à part entière. Ville verte, patrimoine de l’Unesco, la capitale lumière du Royaume est également le poumon culturel du pays", a souligné, de son côté, Rabia Talhimet, Directrice de la Communication de l’ONMT.

"C’est également un signe de confiance des opérateurs français pour la destination Maroc qui se reflète par des résultats encourageants. Le premier semestre 2017 enregistre une hausse de 5 % pour le marché français soit près de 31 pc du flux global des visiteurs étrangers. Ces résultats concordent avec le baromètre des voyagistes français qui prévoit une augmentation de 9 % des voyages à destination du Maroc", a-t-elle relevé.

Sur le plan aérien, les partenariats conclus entre l’ONMT et différentes compagnies aériennes, ont permis d’augmenter de 21 pc la desserte entre la France et le Maroc avec l’ouverture de nouvelles lignes directes, notamment celle reliant Paris à Dakhla qui sera opérationnelle fin octobre 2017, rappelle le communiqué.

Au niveau de la communication, l’image positive dont jouit le Maroc auprès des français résulte d’actions continues déployées par l’ONMT avec une présence régulière dans les plus importants médias classiques et web, résultant des nombreux voyages de presse organisés par l’office dans les différentes régions du Royaume, selon la même source qui précise que ce sont ainsi pas moins de 150 journalistes et bloggeurs qui ont pu découvrir la destination à fin août, générant des retombées de qualité dans des supports tels que Paris Match, le Monde, le Figaro, RMC, RTL ou encore France 2, TF1 et M6. Pour le dernier trimestre de l’année, les chaines de TV grand public France 5, France3 et M6 dédieront des émissions phares à la destination notamment Echappées Belles, Faut Pas Rêver et A l’Etat Sauvage.

Pour rappel, la "Convention du Comité des Régions des Entreprises du Voyage" est organisée par les Entreprises du Voyage (ex Syndicat National des Agences de Voyage, SNAV), interlocuteur des pouvoirs publics pour l’ensemble des métiers du tourisme et qui regroupe 1346 entreprises spécialistes du loisir et du voyage d’affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite