Le CNDH perçu comme étant une instance “crédible” et “pro-active” (Rapport du Département d’Etat)

Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) est perçu par les ONGs et le public comme étant une instance "crédible" et "pro-active", souligne le Département d’Etat dans son rapport annuel sur les pratiques des droits de l’Homme dans le monde au titre de l’année 2013, rendu public jeudi à Washington.

"La majorité des ONGs et le public perçoivent le CNDH comme étant une instance crédible et pro-active décidée à la protection des droits de l’Homme, ainsi qu’un vecteur qui s’évertue à redresser les cas individuels", note le rapport de la diplomatie américaine.

Les Etats-Unis s’étaient, rappelle-t-on, félicités au mois de septembre dernier du rapport élaboré par le Conseil national des droits de l’Homme qui vise à améliorer le cadre juridique dans quatre domaines relatifs aux réfugiés et demandeurs d’asile, aux résidents sans statut légal d’immigré, au trafic des êtres humains et aux immigrés légaux.

Le Département d’Etat a mis en avant également la liberté de mouvement dont jouissent les citoyens marocains sur l’ensemble du territoire national, en soulignant que les autorités marocaines "respectent ce droit" conformément aux dispositions de la constitution.

Dans un autre registre, le Département d’Etat met en avant le fait que les autorités marocaines "respectent la liberté d’association" des travailleurs, ainsi que leur "droit de négociations collectives".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite