La Mauritanie ferme ses écoles et universités après une recrudescence du coronavirus

La Mauritanie a annoncé mercredi la fermeture des écoles et universités pour deux semaines afin de faire face à une recrudescence des cas de nouveau coronavirus.

Le gouvernement a également décidé d’interdire les cérémonies publiques et de “limiter au strict minimum la présence des fonctionnaires dans l’administration publique”, a déclaré le ministre de l’Intérieur Mohamed Salem Ould Merzoug lors d’une conférence mercredi à Nouakchott.

Ces mesures ont été prises après une montée des cas de Covid-19 ces derniers jours dans le pays, après une baisse pendant les semaines précédentes.

Cent trente cinq nouveaux cas ont été annoncés mercredi contre 39 mardi dans ce pays sahélien. La Mauritanie a officiellement enregistré 8.863 cas de coronavirus dont 179 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite