La Maison Blanche ” très déçue” par la décision d’Israël d’accélérer la construction de colonies

La Maison Blanche
La Maison Blanche s’est dite mercredi "très déçue" par la décision d’Israël d’accélérer la construction de nouvelles colonies en Cisjordanie et Al Qods, rejetant toute mesure qui tendrait à "compliquer" le processus visant à relancer les négociations directes entre Palestiniens et Israéliens.

"Nous sommes très déçus par l’annonce faite hier d’une accélération de la construction de logements", a déclaré le porte-parole de la Présidence américaine, Jay Carney lors de son point de presse quotidien.

M. Carney a également exprimé l’opposition de son pays à toute mesure "tendant à compliquer plutô t qu’à faciliter des négociations directes" entre les deux parties.

Mardi soir, Israël a réagi à l’adhésion de la Palestine à l’UNESCO en annonçant une accélération de sa colonisation à Al Qods et un gel provisoire du transfert de fonds aux Palestiniens, une initiative qui a été condamnée par l’Union européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite