L’Iran rejette le rapport “politique” de l’AIEA

Dénonçant un document aux mobiles politiques, l’Iran a rejeté mardi un rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) qui l’accuse de travailler à la conception d’une bombe atomique, rapporte l’agence officieuse Fars.
"Le rapport de (l’AIEA) est déséquilibré, manque de professionnalisme et répond à des mobiles politiques", a déclaré Ali Asghar Soltanieh, représentant de l’Iran auprès de l’AIEA cité par Fars.

Les Etats-Unis pourraient imposer de nouvelles sanctions à l’encontre de l’Iran visant notamment des banques commerciales ou des sociétés écrans, sans toutefois frapper pour le moment le secteur des hydrocarbures ou la banque centrale de la République islamique, a déclaré mardi un responsable américain sous le sceau de l’anonymat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite