Kadhafi :la CPI met de “l’huile sur le feu”

Le président de la commission de l’Union Africaine, le Gabonais Jean Ping a affirmé mercredi à Malabo que la Cour pénale internationale, qui a lancé un mandat d’arrêt contre Mouammar Kadhafi, avait mis de “l’huile sur le feu”.”Tout le monde constate que la CPI vient toujours à un moment qui ne convient pas, pour mettre de l’huile sur le feu. On est habitué à ça. Ca complique la situation. Je ne suis pas le seul à le dire, même les pays occidentaux le disent”, a affirmé à des journalistes Jean Ping à la veille du 17e sommet des chefs d’Etat de l’Union africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite