Il vivait dans un appartement de 1,56 m² depuis quinze ans

La propriétaire d’un minuscule appartement de 1,56 m2 et l’agence qui le gérait à Paris ont été condamnés lundi à payer 10.000 euros en réparation du “préjudice de jouissance” au locataire qui y a vécu 15 ans.

La propriétaire et l’agence immobilière devront aussi verser solidairement 1.000 euros en "réparation du préjudice moral" et 815,97 euros au titre de l’"indemnité couvrant les frais de réinstallation" du locataire, selon le jugement du tribunal d’instance du 11e arrondissement de Paris.

Ni douche, ni WC mais un simple lavabo, pour un loyer mensuel d’un peu plus de 300 euros. L’homme a passé plus de quinze ans dans cette pièce très mansardée, dont seulement 1,56 m2 sont jugés habitables selon la loi française.

Son avocate Aurélie Geoffroy demandait le remboursement de cinq ans de loyer, soit environ 19.000 euros, et 5.000 euros pour le préjudice moral.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite