“Il faut rétablir la crédibilité du Brésil”, dit le nouveau président Temer

Le président brésilien par intérim Michel Temer a souligné jeudi qu’il était "urgent de rétablir la crédibilité du Brésil", dans son premier discours public après la suspension de la présidente Dilma Rousseff.

Il est également "urgent de pacifier la nation et d’unifier le pays", a déclaré M. Temer, qui prend la tête d’un Brésil ébranlé par une crise politique historique et la pire récession économique depuis les années 1930.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite