Gilets jaunes: Emmanuel Macron exprime sa “honte” et dénonce les violences

Le président Emmanuel Macron a exprimé sa "honte" face aux violences qui ont marqué les manifestations des "gilets jaunes" samedi notamment à Paris, dénonçant ceux qui ont "agressé" les forces de l’ordre et "violenté d’autres citoyens".

Le mouvement des "gilets jaunes" réclament notamment la suppression de l’augmentation des taxes sur les carburants et des mesures pour le pouvoir d’achat.

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner est intervenu devant la presse pour dénoncer des violences dans plusieurs lieux en France qui ont donné lieu à 130 interpellations, dont 42 à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite