Gaza : Merkel et Netanyahu pour “un cessez-le-feu complet le plus vite possible”

Gaza : Merkel et Netanyahu pour
La chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont convenu samedi lors d’un entretien téléphonique qu’il fallait "un cessez-le-feu complet le plus vite possible" après les raids israéliens sur Gaza, a indiqué le porte-parole adjoint du gouvernement allemand.

La dirigeante allemande "est d’accord avec le Premier ministre (pour dire) qu’il faut parvenir à un cessez-le-feu complet le plus vite possible afin d’éviter que du sang ne coule à nouveau", précise un communiqué.

Angela Merkel, qui s’est également entretenue par téléphone avec le président égyptien Mohamed Morsi, a confirmé à M. Netanyahu le droit d’Israël à se défendre et son devoir de protéger la population israélienne, selon la même source.

Elle a encouragé M. Morsi à poursuivre "son rôle important de médiation" avec les groupes palestiniens pour qu’ils cessent leurs attaques sur Israël. "Il faut éviter une escalade de la violence", selon le communiqué de la chancellerie.

La chancelière a également présenté ses condoléances au dirigeant égyptien après la mort de quelque 50 très jeunes enfants qui ont péri samedi dans une collision entre leur bus et un train.

Des bombardements israéliens intensifs sur la bande de Gaza ont fait dix morts et détruit le siège du gouvernement du Hamas samedi, tandis que 20.000 réservistes ont rejoint leurs unités.

Depuis le lancement mercredi de l’opération militaire israélienne "Pilier de défense", 43 personnes – 40 Palestiniens et trois Israéliens – ont péri et plus de 400 autres, dont environ 385 Palestiniens, été blessées.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite