Entrée des rebelles à Tripoli: l’Iran “félicite” le peuple libyen

L’Iran a "félicité" mardi le "peuple musulman libyen" après l’entrée des rebelles à Tripoli, bastion du régime de Mouammar Kadhafi, en soulignant la nécessité de respecter les aspirations des peuples.

"La République islamique félicite le peuple musulman libyen (…) à la suite des développements dans le pays", indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères publié par les médias.

"Le soulèvement populaire en Libye a montré une fois de plus que la satisfaction des demandes légitimes des peuples et le respect de leurs aspirations sont des nécessités incontournables", ajoute le ministère.

Il affirme que l’Iran "a soutenu le mouvement populaire depuis le début", bien que Téhéran ait vivement critiqué le soutien militaire de l’Otan aux rebelles.

L’Iran se dit par ailleurs prêt "à partager son expérience avec la nation frère libyenne pour l’aider à instaurer la liberté, la justice (…) à la lumière de la religion".

Téhéran a toujours entretenu des relations distantes avec le régime du colonel Kadhafi, soupçonné d’avoir fait disparaître en 1978 à Tripoli l’imam chiite libanais Moussa Sadr, né à Qom en Iran.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite