Emmanuel Macron: “je ne veux pas m’occuper de l’électricité dans les universités du Burkina Faso”

Face aux étudiants de l’université Ouagadougou 1 et en présence du président burkinabé, le président français, Emmanuel Macron, a répondu qu’il ne veut pas s’ occuper de l’électricité dans les universités du Burkina Faso.

"C’est le travail du président Kaboré" en pointant du doigt Roch Marc Christian Kaboré. Ce dernier se lève et part. et le président français de s’écrier: " Du coup, il s’en va ! Resta là". "Il est parti réparer la climatisation ! "

Selon l’entourage des deux présidents, il ne s’agissait que d’"une pause technique" du président burkinabé pour couper court à toute autre interprétation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite