Emirats: visas “en or” pour les professionnels mobilisés contre la pandémie

Les Emirats arabes unis ont annoncé dimanche leur intention d’octroyer un droit de “résidence en or” de dix ans à tous les doctorants, médecins et ingénieurs dans divers domaines, des professions très mobilisées dans la lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus.

Environ 90% des près de 10 millions d’habitants du riche pays du Golfe sont des travailleurs étrangers qui bénéficient de visas à durée limitée.

Le pays avait déjà instauré des “résidences en or” de 10 ans pour les riches investisseurs et pour des travailleurs hautement qualifiés.

“Nous avons approuvé aujourd’hui l’octroi de la résidence en or pour une période de dix ans pour tous les titulaires d’un doctorat, tous les médecins, ingénieurs dans les domaines de l’ingénierie informatique, de l’électronique, de la programmation, de l’électricité et de la biotechnologie”, a annoncé le Premier ministre Mohammed ben Rached Al-Maktoum.

La “résidence en or” sera également accordée aux titulaires de diplômes spécialisés en intelligence artificielle, “big data” ou épidémiologie, a tweeté le chef du gouvernement, qui dirige aussi Dubaï, l’un des sept émirats qui composent le pays.

Les étudiants et les lycéens les plus brillants bénéficieront également de ce visa spécial.

En 2019, les Emirats ont accordé à 6.800 personnes, dont les investissements totalisaient 100 milliards de dirhams (24 milliards d’euros), le “visa en or”.

Les Emirats ont jusqu’à présent enregistré près de 150.000 cas du nouveau coronavirus, dont 530 décès.

La pandémie a frappé de plein fouet l’économie qui était déjà en difficulté en raison de la faiblesse des prix du pétrole et de la crise de l’immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite