Deux Israéliens et un Ukrainien devant la justice pour avoir introduit illégalement des armes en Egypte

Deux Israéliens et un Ukrainien ont été déférés devant la Cour suprême de sécurité d’urgence de l’Etat pour avoir introduit illégalement des armes dans le pays, à partir d’Israël, selon le procureur général égyptien.

Cité par le journal gouvernemental "Al Ahram", le procureur a précisé que ces personnes ont tenté d’introduire illégalement dans le pays un fusil-mitrailleur et des munitions.

D’après la même source, l’Ukrainien, directeur d’une agence de tourisme dans la ville égyptienne de Charma el Cheikh avait commandé le fusil-mitrailleur à un ressortissant israélien, vivant dans la ville d’Eilat.

L’un des deux Israéliens a été arrêté après son entrée en Egypte depuis Israël par le terminal frontalier de Taba en transportant des armes et des munitions dissimulées dans une caisse en bois, a précisé la même source.

Le ressortissant ukrainien et l’un des deux Israéliens sont en détention, le second Israélien devant être jugé par contumace, ajoute la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite