Des observateurs de la Ligue arabe attendus mardi à Homs

Des observateurs de la Ligue arabe, arrivés lundi soir à Damas, se rendront mardi à Homs, haut lieu de la contestation syrienne contre le président Bachar al Assad, où des bombardements ont fait 23 nouvelles victimes lundi, a-t-on appris de source proche de la mission.

"L’équipe des observateurs de la Ligue arabe ira à Homs parce qu’il s’agit du lieu où la situation est la plus instable", a-t-on déclaré de même source.

Le premier groupe d’observateurs de la Ligue arabe est arrivé à bord d’un avion privé égyptien dans la capitale syrienne vers 20h00 locales, en provenance du Caire, a-t-on appris de source autorisée.

Ce groupe est composé de 50 observateurs et de dix membres du secrétariat de la Ligue arabe.

La mission, qui doit compter quelque 150 observateurs au total, doit veiller à l’application par les autorités syriennes d’un plan de sortie de crise de la Ligue arabe visant à mettre fin à la répression des manifestations contre le président Bachar al Assad.

Son chef, le général soudanais Ahmed Moustafa al Dabi, est en Syrie depuis dimanche. "Nous nous trouvons actuellement à Damas, nous avons commencé notre mission et nous nous rendrons dans les autres villes plus rapidement que vous ne l’imaginez", a déclaré Dabi, joint par Reuters au téléphone.

"Nos frères syriens coopèrent bien et aucune restriction ne nous a été imposée jusqu’à présent."

Le premier groupe d’observateurs sera divisé en cinq équipes de dix qui, outre à Homs, se rendront dès mardi à Damas, à Hama et à Idlib, puis iront mercredi à Qamechli, à Tarsos, à Panias et à Deir al Zor.

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil Elarabi, a estimé qu’une semaine serait suffisante pour constater le respect du plan par les autorités syriennes.

"C’est la première mission du genre pour la Ligue arabe et tout le monde veut qu’elle réussisse", a-t-on indiqué de source proche de la délégation qui s’est rendue à Damas la semaine dernière pour préparer la mission d’observation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite