Covid: le 1er fabricant indien de vaccins au monde demande une aide financière pour augmenter sa production

Le PDG du Serum Institute of India (SII), plus grand fabricant de vaccins au monde en termes de volume, a demandé mercredi une aide publique d’environ 410 millions de dollars pour augmenter sa capacité de production de vaccins contre la Covid-19.

“Le monde a besoin de vaccins et nous donnons pour le moment la priorité à l’Inde, mais nous ne sommes toujours pas en mesure de fournir (des vaccins) pour chaque Indien qui en a besoin”, a expliqué le PDG de SII, Adar Poonawalla.

“Au début nous étions censés exporter et obtenir ces fonds des pays importateurs, mais ce n’est pas le cas aujourd’hui et nous devons trouver d’autres moyens pour augmenter nos capacités”, a souligné M. Poonawalla.

SII, qui produit chaque jour plus de 2 millions de doses de Covishield, le nom en Inde du vaccin d’AstraZeneca, fournit le vaccin en Inde à un prix subventionné bien plus bas que celui de l’export.

“Le prix retenu permet d’être bénéficiaire, mais pas assez pour pouvoir réinvestir substantiellement dans nos capacités de production”, a-t-il expliqué.

Et d’ajouter que le SII a livré plus de 100 millions de doses rien qu’en Inde et exporté environ 60 millions de doses vers d’autres pays.

Par ailleurs, l’institut prévoit d’assurer 200 millions de doses dans le cadre du Covax, le dispositif collaboratif contre la pandémie co-dirigé par l’Organisation mondiale de la Santé.

Le Premier ministre indien Narendra Modi a décidé le mois dernier de freiner les exportations du vaccin AstraZeneca produit par SII au regard de la nouvelle flambée des contaminations dans le pays de 1,3 milliard d’habitants.

L’Inde a enregistré mardi plus de 115.000 nouveaux cas de coronavirus, soit le pic le plus élevé depuis le début de la pandémie, ce qui a poussé le gouvernement a imposé de nouvelles mesures de restrictions sanitaires.

Malgré une large campagne de vaccination qui a administré à ce jour plus de 87 millions de doses, l’Inde peine toujours à juguler la propagation du virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite