Christian Jacob: “Il y a une alliance entre le FN et le PS”

Interrogé sur la consigne de "voter blanc" de Marine Le Pen, mardi sur Europe 1, Christian Jacob, président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, et soutien du président-candidat, a déclaré ne pas être étonné, avant d’assurer qu’il y avait "une alliance objective du Front national avec le PS".

"Le noyau dur du Front national a toujours joué la perte de la droite", a expliqué Christian Jacob. "Jamais les critiques de Jean-Marie Le Pen n’ont été aussi dures qu’à l’égard de Jacques Chirac et jamais celles de Marine Le Pen n’ont été aussi violentes à l’égard de Nicolas Sarkozy", a-t-il poursuivi. "Il y a toujours eu cette alliance entre la gauche et le Front national, de tout temps, ça a été le cas en 1986, en 1997, et en 2002 sans succès. Il y a une alliance objective du Front national, de l’appareil politique avec l’appareil du PS, mais ça n’est pas nouveau", a-t-il conclu.

Une affirmation à laquelle Anne Hidalgo, Première adjointe au maire PS de Paris, a répondu qu’il fallait "cesser la caricature".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite