Cambadélis : DSK, “la gauche couscous”

Cambadélis : DSK,
Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national du PS proche de Dominique Strauss-Kahn, a jugé mardi sur France Inter que le patron du FMI n’incarnait "pas la gauche caviar" mais plutôt "la gauche couscous".

"On mange plus de couscous à Sarcelles qu’à Neuilly", a-t-il justifié. Le secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, Pierre Lellouche, avait déclaré dimanche qu’il doutait de la capacité de Dominique Strauss-Kahn, qui incarne selon lui une "gauche ultra caviar", à "rassembler son propre camp" s’il se portait candidat à la présidentielle.

Jean-Christophe Cambadélis a par ailleurs jugé que les sondages d’opinion actuels donnant le patron du FMI tantôt ultra favori, tantôt en baisse, étaient "irréels".

Selon le baromètre politique Ipsos-Le Point diffusé lundi, Dominique Strauss-Kahn perd 7 points d’avis favorables et tombe à 51%. Mais le président du FMI est apparu lundi au top du palmarès des personnalités les plus populaires de Paris Match/Ifop avec 79% d’opinions positives. "Les sondages sont trop bons d’un certain point de vue", a-t-il ajouté.

Sur la chaîne d’info LCI, le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a estimé que "Dominique Strauss-Kahn, qui est aujourd’hui loin de la France", n’est "pas forcément le mieux placé pour connaître les problèmes des Français au plus près".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite