Bombardements syriens au Liban: Paris condamne une “escalade”

La France a condamné lundi des bombardements de l’aviation syrienne sur la frontière libanaise, dénonçant une "escalade" et une "nouvelle et grave violation de la souveraineté du Liban".

"Le bombardement aérien effectué aujourd’hui par les forces armées du régime syrien en territoire libanais, dans la région d’Ersal, constitue une nouvelle et grave violation de la souveraineté du Liban", a déclaré le porte-parole du quai d’Orsay Philippe Lalliot, condamnant "une escalade".

"La France condamne fermement cette escalade et rappelle son attachement à la souveraineté du Liban ainsi qu’à l’inviolabilité de ses frontières", a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite