Algérie: 2 ans de prison ferme contre un journaliste et militant

Le journaliste et militant pro-démocratie algérien, Abdelkrim Zeghileche, a été condamné lundi à Constantine en Algérie à deux années de prison ferme pour “atteinte à l’unité nationale” et “outrage au chef de l’Etat”, a indiqué à l’AFP un de ses avocats.

Détenu depuis juin, Abdelkrim Zeghileche a été condamné “à deux ans de prison ferme et à une amende de 100.000 dinars (660 euros). Le dossier est vide. Nous allons faire appel”, a précisé Me Djamel Aissiouane. Le procureur du tribunal de Constantine (nord-est) avait requis trois ans de prison ferme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite