Washington espère un “nouveau regard” de Moscou sur la Syrie après la présidentielle russe

Les Etats-Unis ont exprimé, lundi, l’espoir que Moscou aura un "nouveau regard" sur la crise en Syrie, maintenant que l’élection présidentielle en Russie a pris fin.

"Nous espérons un nouveau regard (russe) sur la Syrie maintenant que les élections sont terminées en Russie", a déclaré à la presse la porte-parole de la diplomatie américaine, Victoria Nuland.

"Notre espoir, maintenant que ces élections sont derrière nous, est que (les Russes) se joignent à nous afin de trouver une solution" à la crise et aux violences en Syrie, a-t-elle poursuivi lors de son point de presse quotidien.

La porte-parole a fait savoir, à cet égard, que les Etats-Unis sont "en train d’explorer avec la Russie, la Chine et les autres membres du Conseil de sécurité les moyens de résoudre cette crise", faisant état, toutefois, de l’absence jusqu’ici de "consensus" sur un projet de résolution à soumettre au Conseil.

Début février dernier, la Russie et la Chine avaient opposé un double veto au Conseil de sécurité de l’ONU à une résolution condamnant les violences et la répression sanglante menées par le régime de Damas contre les civils syriens innocents.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite