Le Maroc, une plate-forme “attractive” pour les investissements japonais (patronat japonais)

Le Maroc constitue une plateforme "attractive" pour les entreprises japonaises désireuses de se lancer dans les marchés africain et européen, a souligné, lundi à Tokyo, le vice-président de la Fédération des organisations économiques japonaises (Kaidanren- patronat), Akio Dobashi.

"Grâce à sa position géographique, le Maroc constitue une plateforme attractive pour les différentes entreprises japonaises désireuses de se lancer sur les marchés africain et européen", a indiqué le vice-président du patronat japonais dans une déclaration à la MAP à l’issue d’une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, M. Saad Dine El Otmani, en visite officielle au Japon.

Les réformes engagées par le Maroc ont consolidé le climat d’affaires et encouragé les investisseurs nippons à s’installer dans le Royaume, s’est-il réjoui, faisant savoir que plusieurs sociétés sont déjà installées au Maroc, notamment celles actives dans les secteurs de l’industrie, de la pêche, des NTI et de l’énergie.

Pour sa part, M. Saad Dine El Otmani a souligné les énormes atouts dont dispose le Royaume en vue d’attirer les investisseurs japonais, citant notamment sa position géographique, ses accords de libre-échange, une main-d’oeuvre qualifiée et un climat propice aux investissements.

Le ministre a également mis en exergue les efforts déployés par le gouvernement pour la promotion des investissements étrangers à travers l’accompagnement et la mise en place de mesures incitatives très attrayantes.

Une vingtaine d’entreprises japonaises sont déjà installées au Royaume, notamment la société Sumitomi Electric Wiring Systems (SEWS), filiale du groupe Sumitomi Electric Industries, qui dispose de six usines au Maroc et emploie 16.000 personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite