Washington appelle à “l’arrêt immédiat” de la destruction d’arbres fruitiers palestiniens par les colons israéliens

"Nous sommes au courant que des colons israéliens détruisent à nouveau des arbres palestiniens. Les Etats-Unis condamnent et appellent à l’arrêt immédiat de tels actes", a indiqué le Département d’Etat américain dans un communiqué. "Les auteurs de ces actes de provocation doivent être interpellés et traduit en justice", poursuit-on de même source.

Au cours des derniers jours, des colons israéliens ont mis le feu à plus de cent oliviers et arbres fruitiers près de Beït Lahm en Cisjordanie, au lendemain du début de la saison de cueillette des olives.

Plusieurs centaines d’arbres fruitiers ont été également déracinés par l’armée israélienne dans la même localité en début de ce mois, selon des informations rapportées par les médias.

Un rapport du gouvernement palestinien, publié le 29 septembre dernier, estime le manque à gagner pour l’économie palestinienne engendré par ces destructions à 138 millions de dollars par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite