Venezuela: Maduro traite le Premier ministre espagnol d'”ordure corrompue et colonialiste”

Le Venezuela a accusé vendredi le gouvernement espagnol d’apporter "appui et soutien" aux opposants qui veulent la chute du président Nicolas Maduro, en réponse à la décision de Madrid de rappeler son ambassadeur à Caracas.

"Le gouvernement de Mariano Rajoy a apporté appui et soutien à des acteurs de la droite vénézuélienne qui veulent le renversement du gouvernement légitime et constitutionnel du président Nicolas Maduro", a affirmé dans un communiqué le ministère vénézuélien des Affaires étrangères.

Le gouvernement espagnol a rappelé plus tôt vendredi pour consultations son ambassadeur au Venezuela, après de nouvelles insultes formulées par le président vénézuélien Nicolas Maduro envers le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy.

"Raciste, je te dis Rajoy, ordure corrompue, je te dis Rajoy, ordure colonialiste, je te dis Rajoy", avait lancé jeudi M. Maduro depuis le siège du gouvernement.

Le Venezuela considère que l’Espagne mène une "politique d’ingérence et de déstabilisation (…) contre la démocratie et les institutions" du pays.

Pour l’Espagne, l’attitude de Nicolas Maduro "est lamentable, incompatible avec les relations qui doivent exister entre les gouvernements, mais c’est devenu une pratique habituelle du président vénézuélien".

Il y a un an, Madrid avait déjà rappelé pour consultations son ambassadeur quand M. Maduro avait accusé M. Rajoy d’être "derrière un complot international pour renverser le gouvernement" à Caracas. L’ambassadeur avait alors été absent du Venezuela pendant dix jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite