Tunisie : Ban Ki-moon appelle à un gouvernement intérimaire “ouvert à tous”

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé mardi à des consultations élargies en Tunisie et réitéré sa "préoccupation concernant la violence croissante" dans ce pays.

"Le Secrétaire général réitère sa préoccupation concernant la violence croissante en Tunisie et appelle à ce que tous les efforts soient faits pour restaurer la paix et la stabilité", a dit son porte-parole dans une déclaration.

M. Ban "appelle à des consultations élargies en Tunisie pour établir un gouvernement provisoire ouvert à tous conduisant à terme à des élections crédibles à travers lesquelles les citoyens de Tunisie pourront choisir librement leurs dirigeants", a-t-il ajouté.

"Les Nations Unies se tiennent prêtes à fournir une assistance au peuple tunisien", conclut la déclaration.

Quatre ministres se sont retirés, mardi, du gouvernement d’union nationale formé la veille pour "protester contre la présence de ministres appartenant au Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), le parti de l’ex-président Zine El Abidine Ben Ali, au sein de la nouvelle équipe gouvernementale".(MAP).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite