Toulouse: Fayyad rejette le “terrorisme au nom de la Palestine”

Toulouse: Fayyad rejette le
L’Autorité palestinienne a rejeté mercredi toute justification de la tuerie de Toulouse (sud-ouest de la France) par le sort des enfants palestiniens. "Il est temps que ces criminels arrêtent de revendiquer leurs actes terroristes au nom de la Palestine et de prétendre défendre la cause de ses enfants, qui ne demandent qu’une vie décente, pour eux-mêmes et tous les enfants du monde", a affirmé le Premier ministre palestinien Salam Fayyad, dans un communiqué de ses services.

Les autorités palestiniennes en France ont égaleent condamné mercredi "avec la plus grande fermeté l’odieux attentat perpétré à Toulouse contre un établissement scolaire juif", dont l’auteur présumé se réclame d’Al-Qaïda et dit avoir voulu venger des enfants palestiniens.

"L’OLP (Organisation de libération de la Palestine), l’Autorité palestinienne, la Mission de Palestine en France et la Délégation permanente de la Palestine auprès de l’Unesco condamnent avec la plus grande fermeté l’odieux attentat perpétré à Toulouse contre un établissement scolaire juif, où trois enfants et un enseignant ont trouvé la mort", selon un communiqué.

"Tous les crimes racistes sont des atteintes a l’humanité en général et à la République en particulier", poursuivent-elles, relevant que le tueur, qui est aussi soupçonné du meurtre de trois militaires d’origine maghrébine, semble "animé par une haine raciste multiforme".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite