Tirs à Munich: la motivation n’est “ni politique ni religieuse” (police)

L’individu qui a blessé plusieurs personnes par balles mardi matin dans une gare près de Munich (sud de l’Allemagne) n’avait ni motivation politique ni religieuse, a indiqué la police.

"Il s’agit d’un homme agissant seul et agissant pour des raisons personnelles, il n’y a pas de motivation politique ou religieuse", a déclaré à la télévision allemande Marcus da Gloria Martins, porte-parole de la police de Munich, précisant que l’individu avait utilisé l’arme d’un policier et tenté de pousser un agent sous les roues d’un train entrant en gare.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite