Syrie : la suspension est “dangereuse”

La décision prise par la Ligue arabe de suspendre la Syrie est "extrêmement dangereuse", a dénoncé lundi le chef de la diplomatie syrienne. Walid al Moualem, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse retransmise à la télévision, a également estimé qu’en apportant leur soutien à cette décision, les Etats-Unis se rendaient coupables d’incitation aux trouble.

Réunis samedi au Caire, les ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe ont décidé de suspendre la participation de la Syrie à compter de mercredi pour sanctionner la poursuite de la répression du mouvement de contestation contre le régime de Bachar al Assad. Cette décision a provoqué la colère de certains groupes en Syrie, qui s’en sont pris à des missions diplomatiques étrangères. Damas a réclamé la tenue d’un sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Ligue.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite