Syrie : l’ambassadeur américain pas rappelé

La Maison Blanche a indiqué jeudi que le président américain Barack Obama “n’avait pas l’intention” de rappeler son ambassadeur en Syrie, Robert Ford. “Nous avons besoin de lui sur place”, a déclaré à l’AFP le porte-parole du Conseil de sécurité nationale américain, Tommy Vietor, peu après que Barack Obama eut explicitement appelé pour la première fois son homologue syrien Bachar al-Assad à “se retirer”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite