Syrie : 65.000 tués “dans des fosses collectives”

Monzer Makhous, ambassadeur de l’opposition syrienne en France, a donné un nouveau bilan du conflit. Il y a "65.000 personnes enterrées. On considère qu’elles sont dans des fosses collectives comme en Irak. Il y a 100.000 disparus. Mais on aura la possibilité de s’assurer de cela qu’après la chute du régime. Il y a 160.000 prisonniers qui sont aussi torturés", a-t-il affirmé jeudi sur Europe 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite