Sommet G20: Poutine appelé à “stopper ses actes de déstabilisation” (Theresa May)

La Première ministre britannique Theresa May a appelé, vendredi à Osaka, le président russe Vladimir Poutine à "stopper ses actes de déstabilisation qui menacent le Royaume-Uni et ses alliés".

Sans quoi "il ne pourra pas y avoir de normalisation des relations bilatérales", a-t-elle averti lors du sommet du G20, selon un porte-parole de Downing Street. Cette rencontre des deux responsables est la première depuis l’empoisonnement de l’ex-espion russe Sergueï Skripal en 2018 sur le sol britannique.

Intervenant lors d’une rencontre avec le président russe, May a indiqué avoir "des preuves irréfutables que la Russie était derrière cette attaque".

Malgré le ton glacial de l’entrevue, la responsable britannique s’est déclarée "ouverte à la possibilité d’une relation différente, mais pour cela, le gouvernement russe doit choisir une voie différente". Le Royaume-Uni et la Russie s’opposent sur de nombreux dossiers internationaux, du conflit syrien à la crise ukrainienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite