Russie: l’aide des Américains à l’opposition syrienne renforce le “califat”

La Russie a demandé lundi aux Etats-Unis de ne pas accroître leur aide à l’opposition syrienne, affirmant que cela ne servirait qu’à renforcer le "califat" proclamé par les djihadistes dans les zones de Syrie et d’Irak qu’ils contrôlent.

Le ministère russe des Affaires étrangères, dans un communiqué, juge "plus qu’étrange" l’appel du président Barack Obama au Congrès américain, la semaine dernière, pour débloquer 500 millions de dollars en vue d’équiper et de former "ceux que la Maison blanche appelle les unités ‘modérées’ de l’opposition armée syrienne". (voir )

"Etant donné la situation sur le terrain, ces fonds considérables, s’ils sont débloqués, ne serviront qu’à renforcer le ‘califat’ terroriste proclamé par l’Etat islamique en Irak et au Levant" (EIIL), dit le ministère russe.

"Comme les groupes terroristes et extrémistes ont assuré leur domination sur les forces antigouvernementales en Syrie, les meilleures armes et les combattants les mieux formés ne pourront que finir chez eux", ajoute-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite