Royaume-Uni: Johnson promet une “révolution par les infrastructures” 

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a promis mardi “une révolution par les infrastructures” avec un plan de cinq milliards de livres.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a promis mardi “une révolution par les infrastructures” avec un plan de cinq milliards de livres (5,5 milliards d’euros) pour relancer l’économie britannique, durement touchée par la pandémie de nouveau coronavirus.

“Ce moment nous donne une occasion bien plus grande d’être radical et de faire les choses différemment”, a expliqué le chef du gouvernement conservateur dans un discours à Dudley (centre de l’Angleterre), rejetant toute tentation de revenir à une politique d’austérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite