Ramadan: Les propos de Copé sont “toxiques” (Baroin)

Ramadan: Les propos de Copé sont
François Baroin, récent soutien de François Fillon pour la présidence de l’UMP, a réagit dimanche aux propos de Jean-François Copé, qui relatait l’anecdote du pain au chocolat arraché des mains d’un enfant pour cause de ramadan.

"Toutes ces petites phrases sont toxiques et dangereuses", a expliqué sur France 2 l’ancien ministre. "Je suis un chiraquien, un humaniste", a -t-il répondu. Il a rappelé que la création de l’UMP en 2002 était "une réponse de la droite et du centre au soir du second tour de la présidentielle" qui avait vu s’affronter Jacques Chirac et Jean-Marie Le Pen.

"C’est une erreur d’analyse", a-t-il encore jugé, avant de conclure. "Certains pensent que Nicolas Sarkozy est remonté (sur François Hollande dans la dernière ligne droite de la présidentielle, ndlr) avec ce type de discours (droitiers), c’est pas vrai".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite