Primaire PS : Moscovici rallie Hollande

Le leader strauss-kahnien a proposé ce soir à son mouvement une “alliance” avec François Hollande. La décision sera annoncée officiellement jeudi. Pierre Moscovici ne sera donc pas candidat à la primaire socialiste. Après l’éviction de DSK, les strauss-kahniens choisissent maintenant leur camps un par un.

Pierre Moscovici est donc parvenu à résoudre le "choix cornélien" qui s’imposait à lui. Mercredi soir, le député du Doubs a proposé à son mouvement "Besoin de gauche" une "alliance" avec François Hollande.

Jeudi un texte signé par une centaine de grand élus de son mouvement, doit être publié, pour expliquer les raisons de ce ralliement.

Après l’éviction brutale de leur champion, Dominique Strauss-Kahn, le 14 mai dernier à New York, la famille strauss-kahnienne s’est divisée.

Dans la même journée, on a appris le ralliement du député de Paris Jean-Marie Le Guen à Ségolène Royal.
Le maire de Lyon, Gérard Collomb, se rangera lui derrière François Hollande.

Enfin, le maire de Paris Bertrand Delanoë soutiendra Martine Aubry, la première secrétaire du PS qui a annoncé sa candidature mercredi matin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite