Présentation à Madrid du programme “Masar” de soutien à la transition démocratique dans le monde arabe

Le programme de coopération espagnole "Masar " destiné à promouvoir la bonne gouvernance et la transition démocratique dans le monde arabe, a été présenté officiellement mercredi à Madrid.

La cérémonie de lancement officiel de ce programme, doté d’un montant de cinq millions d’euros pour la période 2012-2013, tenue au siège de l’Agence espagnole de Coopération Internationale pour le développement (AECID), a été présidée par le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Garc?a-Margallo, en présence du secrétaire général de la coopération internationale pour le développement, Gonzalo Robles, du directeur de l’AECID, Juan Lopez-Doriga, et des ambassadeurs de pays arabes accrédités en Espagne.

Le programme a pour objectif de "contribuer à la modernisation et au renforcement des institutions et des acteurs clés dans le développement de l’Etat de droit, afin que les pouvoirs publics puissent répondre aux besoins de leurs sociétés", indique un communiqué du ministère espagnol des Affaires étrangères et de la coopération.

"Masar" vise à accompagner les processus de gouvernance démocratique dans les pays d’Afrique du Nord et au Moyen-Orient comme la Tunisie, l’Egypte, la Libye, le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie, la Jordanie, le Liban et les territoires palestiniens, ajoute la même source.

Le programme centrera ses efforts sur les institutions publiques et les acteurs de la société civile, à travers le transfert des ressources techniques, la formation des ressources humaines, l’assistance technique et l’échange des expériences, entre autres.

Le projet va accorder une "attention prioritaire à la promotion de l’égalité entre les sexes avec des actions spécifiques et orientées pour atteindre cet objectif", à travers la promotion des femmes et le renforcement des institutions publiques et des organisations sociales qui défendent leurs droits, selon la même source.

A signaler que le programme Masar a initié ses activités, au cours des derniers mois, notamment par l’organisation de visites en Espagne de délégations de femmes parlementaires marocaines, de jeunes de partis politiques et de directeurs des médias du Royaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite